Monday, 8 April 2013

mars, blessures, vélo...

Quelle est la chose la plus embêtante et ennuyeuse qui puisse arriver à un coureur ? - C'est probablement la blessure.
  
Je traîne une douleur bizarre à la hanche / cuisse depuis la fin de l'année dernière et malheureusement, je n'ai toujours pas trouvé la vraie cause de ce souci...

  
Comme c'est judicieux de le faire, je suis allé voir quelques kinés / ostéos / .. hélas, pas de grande révélation sur l'origine du problème, ni de solution magique, pas encore...

  
[PENSEZ A CLIQUER POUR VOIR LE DESSIN EN +GRAND]
Quel souci ? Quelle solution ?*
[*je souligne que je n'ai rien contre les kinés !
- Je constate simplement que les différents professionnels
médicaux ne sont pas toujours d'accord entre eux..]
     
Cette étrange blessure ne m’empêche pas de courir, mais elle me freine énormément. Je ne cours plus de façon droite / symétrique et, par conséquence, j'estime que j'arrive à effectuer mes entraînements à environ 60% seulement, en terme de durée et d'intensité. Ce que je n'arrive pas à faire en ce moment, c'est enchaîner des bonnes sorties d'un jour à un autre, avec des bonnes sensations régulières. Si je suis bien un jour, le lendemain j'ai la cuisse en béton.
     
Je n'ai jamais été quelqu'un qui suit un régime stricte... Non, mes footings et mes séances - je les adapte selon comment je me sens et les autres choses qui se passent dans ma vie. Mais, là où j'en suis aujourd'hui, il faut dire que la structure globale de mon entraînement sportif rassemble seulement à un gros gribouillage.  

     
Voilà mon fils, qui présente la structure actuelle de mes entraînements :
Gribouill-entraînements
Au cours du mois de mars, il y a eu des semaines avec plus de volume que d'autres. A noter que la semaine 12, le weekend du Ventoux, j'étais malade et je n'ai donc pas fait grand chose.
La vague de mars
Mais je n'oublie pas qu'il y a pire comme scénario. Oui, je suis blessé et oui je n'arrive pas à courir normalement, et par conséquence je rate mes compétitions de ce début de saison de trail. MAIS j'arrive tout de même à me balader, à courir et à faire du vélo... et si je peux continuer à faire des superbes circuits de vtt depuis ma maison comme celui en dessous, c'est déjà pas mal !
     
Un petit circuit sur les sentiers Vauclusiens
     
En réalité, c'est plutôt comme ça...





4 comments:

  1. Bon courage Andy soigne toi bien, la saison Trail ne fait que commencer.
    Il y a de très bon centre medicaux pour sportif de haut niveau pas trop loin de chez toi (St Raphael, Monaco, Nice,...).

    ReplyDelete
  2. Courage Andy, je suis blessé aussi!
    J'ai, depuis 1 mois, une douleur à l'intérieur du mollet droit.
    Comme toi je peux courir et forcer dessus, mais les sensations ne sont pas au rendez vous. Alors je limite la course à pied et fais aussi plus de vtt.
    Je me retrouve bien dans ta caricature des différents spécialistes, chacun y va de son avis.
    Ils ont, sans doute, tous un peu raison, mais personne n'arrive à comprendre ni à résoudre le problème dans sa globalité. Et surtout personne ne réussi à identifier la source.

    En tout cas tu as fait une vidéo sympa de ce tour en vélo, et je trouve que tu es un excellent descendeur (vu la technicité des chemins de ton coin). C'est un vrai petit paradis pour le raid ton pays.
    Patience, tout finira par rentrer dans l'ordre.
    Au plaisir de te croiser prochainement.
    Gaët

    ReplyDelete
  3. This comment has been removed by the author.

    ReplyDelete
    Replies
    1. J'ai eu un problème un peu similaire avec une gêne au niveau de l'articulation de la hanche.
      J'ai laissé traîné ça quelques mois vu que ça ne m'a pas empêcher pas de courir.
      Au bout de six mois, la douleur est arrivée au genoux à m'empêcher de courir.
      Après plus examens, il s'est avéré que j'avais une tendinite du fascia lata due à une jambe plus courte que l'autre de 7mm.
      Maintenant j'ai repris à courir avec des semelles et la douleur est passée.

      Cédric

      Delete