Monday, 7 August 2017

Val d'Allos : Enduro + Trail

C'est parti pour un weekend à Allos : à la montagne, à la fraîche ! Ça tombe bien car il a fait un peu trop chaud en bas ces dernières semaines ...

Une fois au village d'Allos, je poursuis les traces #blackandyellow pour m’emmener à la vieille ferme où loge le team Scott France. Facile à repérer, même la vache est en supertracRC ...



Les courses démarrent le samedi après-midi, avec l'Enduro Allos. Nous organisons aussi un Enduro à Lagnes, donc évidemment je suis fan de ce format de trail :-) mais j'avais envie de tester le truc en tant que participant. Aïe - ça fait mal aux poumons !


Postulat confirmé : j'apprécie beaucoup le format de course ! Des balades à l'allure cool entre les tronçons, des vraies poses aux ravitaillements, des échanges avec les autres coureurs, profiter vraiment et plus longuement des paysages. Par contre, sur les cinq segments (long de 700m à 1,8km) je soufflais fort à essayer de poursuivre Arnaud et Adrien ! Les guêpes volaient !


Dimanche matin J2, et c'est parti pour un trail "normal", pas de segments cette fois-ci, donc une allure plus détendue, mais sur distance beaucoup plus longue par contre.


Le sentier monte, le soleil se lève. On court ensemble dans un groupe de 5 ou 6 coureurs pendant une vingtaine de kilomètres. Je ne me sens pas bien du tout : fatigué, vide, jambes lourdes. Ma cuisse droite me gène beaucoup. Mais je poursuis quand même, parfois ça passe ..


La deuxième montée est assez longue et plutôt raide, elle nous sort de la Foux d'Allos pour nous emmener tout en haut sur la partie la plus sauvage du parcours. C'est bien sympa. Rémi sort ses bâtons pour nous montrer comment faire. Il ne faut jamais être derrière quelqu'un avec des bâtons. C'est la règle no.1 du coureur sans bâtons. La règle no.1 du coureur avec bâtons c'est d'être toujours devant les coureurs sans bâtons. Les marmottes s'en moquent.


Au cours de cette ascension mes jambes commencent à se réveiller. Une fois en haut j’accélère légèrement sur la partie la plus technique (et sympa) du parcours. Je distance les autres et je fais la deuxième moitié du parcours seul. Comme sur l'Enduro la veille, on refait un podium 100% #blackandyellow.




Flat is relative.



Voilà le top 20 du trail 44km.





No comments:

Post a Comment