Monday, 6 June 2016

Trail des Maures 2016

Petit saut dans le Sud-Est pour un weekend dans le Var ! Avec à l'agenda : châteaux de sable et baignade à la mer, une piscine à Collobrières attirante mais toujours un poil fraîche, de la glace au marron, un trail, du soleil et quelques bières - au marron aussi. Quoi de mieux pour se dépayser en 48 h ?!
J'avais participé au Trail des Maures en 2015 et j'en avais gardé de bons souvenirs. Après un départ du village mené par une cavalière, on plonge des le cœur de la Forêt des Maures et ses collines non-hautes mais raides et surtout sauvages. Il n'y a pas grand monde qui passe par là ... !
Pour la première longue montée on a couru ensemble avec un habitué du soleil et une star locale, Julien Navarro.
Mon idée était de maintenir un bon rythme mais sans forcer sur les pattes. Je ne voulais pas me mettre dans le rouge (et c'est justement facile de bien exploser sur ce genre de parcours !). Je gardais donc en tête mon prochain objectif important, le Lavaredo fin Juin, et pendant la course je me demandais si ce serait possible de courir à la même vitesse sur 115 km.. (la réponse est non, je pense !)
Aujourd'hui les jambes répondaient bien et c'était facile d'avancer de façon décontractée. J'ai pu profiter de la nature sauvage du parcours, même si cette année je n'ai pas pu croiser d'ami sanglier sur mon chemin (comme l'an dernier).
Atmosphère relativement fraîche au départ, au bout de trois heures de course le soleil commence à se manifester ! - donc voilà ma joie de croiser ma femme et nos enfants avec des gourdes de rechange ! :
(pour info, sur 4h15 j'ai bu 1l de TorQ et 0,5l d'eau)
Et une heure et demie plus tard, encore mieux que de l'eau - une bière à la châtaigne ! Les organisateurs ont tout bien compris ! J'ai du attendre 0,2s avant que cette boisson si rafraîchissante soit confiée à ma main droite :-)
Et voilà pour la photo du podium :
Et les résultats : Finalement je me surprends un peu à réduire mon chrono établi l'an dernier d'une dizaine de minutes.
 
Ma prochaine course est donc le Lavaredo. Un 115km dans les Dolomites fin juin.
Certes ils sont forts en glace les italiens, mais connaissent-ils celle au marron ?!


(crédit photos : F Mourgues)

1 comment:

  1. Thank you for your interesting and informative blog. I have enjoyed reading it and appreciate the work you have put into it. Here is some relevant information for you to review .
    Kids Tactical Vests

    ReplyDelete